Observatoire des métiers du numérique, de l’ingénierie, du conseil et de l’évènement
Présentation du métier
Contexte de travail
Conditions de travail
Compétences et niveaux attendus
Certifications
Proximité(s)/évolution(s) envisageables
Tendances nationales sur le métier
Pour en savoir plus

ARCHITECTE IOT / ACRHITECTE IOT

Famille : Architecture et conception de la solution
Autres appellations en français
  • Développeur Internet des Objets
  • Ingénieur.e Internet des Objets
  • Concepteur de solutions IoT (Internet of Things)
  • Ingénieur systèmes embarqués connectés
Autres appellations en anglais
  • IoT Architect
  • IoT Developer
  • IoT Engineer
  • IoT Designer
  • Embedded Systems Engineer

Présentation du métier

L’Architecte IoT (Internet des Objets) répond à une problématique d’automatisation, d’amélioration d’un processus métier, d’une prise de décision technique ou managériale en recherchant le meilleur équilibre technique d’une installation et en optimisation la performance.
Conceptionner l'architecture d'un objet connecté :
L'Architecte IoT définit et met en oeuvre l'architecture d'objets connectés de tout ou partie d'une organisation. Il met en place une plateforme d’objets communicants qui peuvent émettre, recevoir, traiter des signaux, des informations ou instructions. Il anticipe les besoins et les problématiques des différentes activités et coordonne la définition des besoins décisionnels et des besoins techniques nécessaires.
Il mène une veille sur les solutions IoT disponibles et préconise les architectures logicielles, matérielles, réseaux et cloud adaptées. Il conçoit et teste la plateforme de traitement logiciel d'objets connectés. Il recherche la performance afin de proposer une meilleure qualité du produit ou de la solution, une efficacité énergétique, une meilleure connaissance des usages et une amélioration de productivité.

Intégrer de nouvelles solutions dans un système informatique :
Il intègre des solutions IoT nouvelles et/ou existantes aux solutions industrielles et de gestion. Il consolide et organise les datas provenant des différentes solutions et contribue à la mise en place des dispositifs, tests et audits de cybersécurité. Il coordonne l'architecture des autres solutions logicielles connectées et accompagne les changements de processus organisationnels issus des technologies IoT. Il exploite les tableaux de bord et préconise des améliorations de l’architecture.

Vérifier et adapter une solution :
Il adapte les solutions à chaque finalité dans l’organisation (R&D, production, commerce, logistique, fonctions supports, etc.) et aux données que ces applications demandent. Il répond donc aux besoins des différents métiers et anticipe leurs évolutions, en fonction de la veille technologique qu’il effectue dans son domaine. Au-delà des compétences techniques, il vérifie, anticipe et conseille la conformité de ses activités sur le cadre juridique, éthique et RGPD.

Contexte de travail

Expertise(s) métier(s) ou sectorielle(s) :
En lien avec la taille et le positionnement de l'organisation, le niveau d'expertise métier et/ou sectorielle de l’Architecte IoT a une importance dans ses missions et projets. L’imbrication entre les connaissances issues du métier dans lequel les objets connectés seront implémentés et le domaine d’intervention technologique est nécessaire pour l’analyse et la conception de solution.
Il se sert de sa connaissance de fonctionnement et de process du secteur de son client afin de proposer des process adaptés à celui-ci.

Niveau de technologies :
Le développement des technologies sur les marchés du numérique influe sur ce métier qui doit arbitrer les choix des technologies et d'adaptation des méthodologies nécessaires à sa compétitivité, s’adapter et se renouveler pour proposer des services adaptés aux marchés actuels. Il doit pour cela, monter en compétences sur les nouveaux progiciels du marché. Le principal facteur d’évolution d’origine technologique réside dans le développement des besoins d’algorithmes d’Intelligence Artificielle. Le développement des capacités de transports et du traitement de données accentue les cas d’usages possibles, le besoin et la vitesse de déploiement.

Technologies mobilisées :
Les technologies et méthodologies sont différentes selon les besoins du client, mais aussi la population cible. Il mobilise fréquemment des solutions existantes, qu'il adapte et complète par des briques qu'il conçoit afin de créer une solution spécifique au besoin du client. Il existe un fort lien entre le modèle du développement des IoT et celui de leur architecture. Le développement consiste en une intégration et une adaptation de technologies existantes à la finalité métier recherchée.
La conjugaison des données nécessaires peut mettre en jeu des données existantes, ouvertes ou protégées (ex. : données clients, données publiques), mais aussi de nouvelles données produites spécifiquement par des objets physiques capables de communiquer pour recevoir ou envoyer des données ou instructions.

Type et taille d'entreprise :
Dans une TPE/PME ou en tant qu’Indépendant, la demande de compétences est plus variée et les projets de taille inférieure, en règle générale. Il est aussi amené à travailler avec des partenaires extérieurs et ainsi maîtriser les règles de fonctionnement de ce type de relation. L’externalisation permet ici de massifier les investissements de développement nécessaires. Dans les plus petits projets ou structures de développement, il est plus polyvalent et peut également assurer le développement des objets connectés, de l’ingénierie logicielle de la plateforme de traitement des données (l’une des activités du Data Engineer).
Dans un grand groupe, il est ici plus focalisé sur son périmètre spécifique de projet, souvent de plus grande taille. Le besoin d'expertise technique y est équivalent dans une structure moyenne ou grande. Il intervient sur des projets clients et des projets internes selon la taille et le type de structure.
Dans une grande structure, il a tendance à se spécialiser lors de projets mobilisant plus de ressources ou dans le cadre de prestations externalisées. Dans l’avenir, la multiplication des usages devrait accroître son champ d’intervention et accentuer le besoin de spécialisation.

Type et taille de projet :
Le métier d’Architecte IoT a un lien transverse, fort, avec les autres métiers avec lesquels il interagit (spécialistes métiers, IA/Data Science, industrie, etc.) que cela soit dans une structure interne ou externe. Le développement de l’acquisition et de la concentration de données massives est une des principales origines du développement de ce métier. La capacité, via les réseaux de l’Internet, à collecter des données en temps réel, avec un très faible coût, bouleverse les méthodes de travail et propositions de services. A l’échelle de l’organisation, cela multiplie les capacités de travail à distance, de digitalisation et d’adaptation de l’offre de services et, parfois, réinterroge la production de son cœur de métier.

Conditions de travail

Pour l'Architecte IoT, les phases de charge de travail sont plus importantes dans les phases de développement de produit ou de la solution et lors d'évolution ou de changement de technologie.
L'Architecte IoT est sur un rythme de déplacement occasionnel. Les rendez-vous se déroulent en présentiel, mais également en visioconférence ou par téléphone selon la localisation du client.
Relations internes
  • Responsable support
  • Chargé d'assistance client / support
  • Département exploitation / production
  • Data Scientist
  • Data Analyst
  • Responsable Sécurité et Systèmes d'information

Relations externes
  • Clients
  • Prestataires
  • Fournisseurs
  • Client
  • Data Scientist
  • Data Analyst
  • Comité de direction

Compétences et niveaux attendus en 4 niveaux cumulés

Macro compétences
Niveaux et compétences attendues
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu
Macro compétences :
Gérer une architecture fonctionnelle SI
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 3
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Dans la première phase du projet, l'Architecte IoT conçoit la cartographie fonctionnelle de la solution.
Macro compétences :
Gérer une architecture technique
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 2
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Il analyse et modélise l'architecture technique entre les solutions et objects et rédige ses préconisations dans le cadre d'un cahier des charges.
Macro compétences :
Innover et animer un processus d'innovation
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 2
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Dans la phase d'analyse d'une problématique client, il intègre des solutions existantes qu'il adapte et améliore afin de répondre au besoin spécifique et d'optimiser les performances
Macro compétences :
Analyser et gérer les risques
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 1
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Lors d'une réponse à une demande client, il réalise une analyse des risques et propose ses préconisations
Macro compétences :
Intégrer des méthodes d'optimisation de production
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 3
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Dans le cadre du suivi de projet, il analyse et développe des optimisations de processus pour adapter des évolutions technologiques ou de sécurité
Macro compétences :
Mener un audit ou test de conformité
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 2
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
En phase de conception, il réalise des tests de la solution afin de vérifier la conformité aux normes règlementaires
Macro compétences :
Se conformer aux normes et à la règlementation
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 3
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
En phase de création, il intègre les normes et règlementations (RGPD) pour préparer la conformité de la solution
Macro compétences :
Maîtriser les échanges entre différents logiciels métiers
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 3
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Dans la phase de développement, il réalise les paramétrages et tests des échanges de données entre les différentes solutions et objects pour vérifier l'intégrité.
Macro compétences :
Gérer les risques de Cybersécurité
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 1
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Lors des tests de validation de la solution, il réalise et/ou travaille avec le service de la sécurité pour auditer et analyser les risques de cybersécurité de la solution.
Macro compétences :
Faciliter les projets et transformations
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 3
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
En période de test client avant le lancement, il accompagne et pilote la transformation avec l'équipe projet du client.
Macro compétences :
Animer une démarche agile et innovante
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 2
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Pour ses projets clients, il travaille de manière agile avec son équipe et également les intervenants des autres services qui interviennent sur le projet
Macro compétences :
Participer et animer un travail d'équipe
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 2
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
En phase d'analyse d'un projet, il travaille avec des services transverses (ex : Data scientist) pour un partage d'expertise et une vue globale entre les éléments fonctionnels et techniques

Proximité(s)/évolution(s) envisageables
La proximité des métiers

Axes de mobilité professionnelle

Sens d'évolution
Sélection de secteur
Numérique
Numérique
Ingénierie
Ingénierie
Études & Conseil
Études & Conseil
Évènement
Évènement
Transverses
Transverses
Autre
Cliquer sur un secteur pour afficher uniquement les provenances et les évolutions depuis et vers ce secteur
Cliquer sur les flèches pour accéder à la comparaison des métiers.
Provenances possibles
Evolutions envisageables
Autres provenances Autres provenances
Provenances lointaines Provenances lointaines
Provenances moyennes Provenances moyennes
Proximité forte Proximité forte
Evolutions moyennes Evolutions moyennes
Evolutions lointaines Evolutions lointaines
Autres évolutions Autres évolutions
Architecte IoT
Spécialiste test et validation
Consultant architecte technique
UX - UI Designer
Spécialiste systèmes, réseaux et sécurité
Architecte IoT
Data Engineer
Ingénieur Machine Learning
Spécialiste bases de données
Spécialiste infrastructure
Data Protection Officer
Spécialiste blockchain
Responsable - Directeur des systèmes d'Information
Ces mobilités sont données à titre indicatif, sans valeur d’obligation pour les entreprises et les salariés qui doivent les adapter à leur situation particulière.

Tendances nationales sur le métier

1 317
offres d'emploi sur un an
Données au 30/12/2021
Source : Agrégation de sites d'offres d'emploi, redressement Kyu Lab à partir des données du ministère du Travail (cf. page Méthodologie) Les recrutements faits par les entreprises de la branche pour d’autres secteurs ne sont pas pris en compte
Date de MAJ : janv-22
Mise à jour semestrielle
+21.9%
offres d'emploi sur un an
Données au 30/12/2021
Source : Textkernel, agrégation de sites d'offres d'emploi, traitement Kyu à partir des données du ministère du Travail.
Date de MAJ : juil-22
Mise à jour semestrielle

Répartition des offres d'emploi sur le dernier semestre

Données au 30/12/2021
Source : Agrégation de sites d'offres d'emploi, redressement Kyu Lab à partir des données du ministère du Travail (cf. page Méthodologie) Les recrutements faits par les entreprises de la branche pour d’autres secteurs ne sont pas pris en compte
Date de MAJ : janv-22
Mise à jour semestrielle

Expérience requise au recrutement

0 à 2 ans : 1224 / 2 à 5 ans : 39 / 5 à 10 ans : 52 / > 10 ans : 3
Données au 30/12/2021
Source : Agrégation de sites d'offres d'emploi, redressement Kyu Lab à partir des données du ministère du Travail (cf. page Méthodologie) Les recrutements faits par les entreprises de la branche pour d’autres secteurs ne sont pas pris en compte
Date de MAJ : janv-22
Mise à jour semestrielle

Niveau de formation requis au recrutement

Non renseigné : 405 / BEP/CAP : 1 / Bac : 48 / Bac+2 : 112 / Bac+3/+4 : 85 / Bac+5 : 667
Données au 30/12/2021
Source : Agrégation de sites d'offres d'emploi, redressement Kyu Lab à partir des données du ministère du Travail (cf. page Méthodologie) Les recrutements faits par les entreprises de la branche pour d’autres secteurs ne sont pas pris en compte
Date de MAJ : janv-22
Mise à jour semestrielle

Types de contrats au recrutement

Contrat à durée indéterminée (CDI) : 1137 / Stage/Jeune diplômé : 64 / Freelance : 57 / Alternance : 27 / Contrat à durée déterminée (CDD) : 20 / Remplacement/Intérim : 11 / Possibilité de CDI : 1
Données au 30/12/2021
Source : Agrégation de sites d'offres d'emploi, redressement Kyu Lab à partir des données du ministère du Travail (cf. page Méthodologie) Les recrutements faits par les entreprises de la branche pour d’autres secteurs ne sont pas pris en compte
Date de MAJ : janv-22
Mise à jour semestrielle

Taille des entreprises qui recrutent

1-9 salariés : 214 / 10-49 salariés : 148 / 50-249 salariés : 245 / non renseigné : 99 / 250+ salariés : 611
Données au 30/12/2021
Source : Agrégation de sites d'offres d'emploi, redressement Kyu Lab à partir des données du ministère du Travail (cf. page Méthodologie) Les recrutements faits par les entreprises de la branche pour d’autres secteurs ne sont pas pris en compte
Date de MAJ : janv-22
Mise à jour semestrielle

Les compétences les plus demandées au recrutement

Sciences et technologies : 507 / Gestion SI dans l'entreprise : 491 / Techniques informatiques : 416 / Logiciel application industrielle : 348 / Etudes et conception : 332
Données au 30/12/2021
Source : Textkernel, agrégation de sites d'offres d'emploi, traitement Kyu à partir des données du ministère du Travail.
Date de MAJ : juil-22
Mise à jour semestrielle
OPIIEC :
25 Quai Panhard et Levassor
75013 Paris
Contactez-nous