Observatoire des métiers du numérique, de l’ingénierie, du conseil et de l’évènement
Présentation du métier
Contexte de travail
Conditions de travail
Compétences et niveaux attendus
Certifications
Proximité(s)/évolution(s) envisageables
Tendances nationales sur le métier
Pour en savoir plus

INGÉNIEUR PROCÉDÉS / INGÉNIEURE PROCÉDÉS

Famille : Etude et conception de projet
Autres appellations en français
  • Ingénieur process
  • Ingénieur génie des procédés
  • Ingénieur en métrologie
Autres appellations en anglais
  • Process engineer
  • Metrology engineer

Présentation du métier

L'Ingénieur procédés conçoit et met en oeuvre des nouveaux procédés et équipements au sein des unités de fabrication, avec pour objectif l'optimisation en continu de la production.
Concevoir et réaliser des équipements :
L'ingénieur procédés assure la conception de nouveaux équipements de production, élabore le dossier de conception (Plans d'unités, calculs bilans matière, définition des procédés à suivre, dossiers de fabrication...) et le cahier des charges de réalisation. Il supervise les phases de tests et de mise au point des procédés.

Analyser et étudier l'environnement de travail :
Il décompose et analyse les différentes étapes du procédé de fabrication pour fiabiliser la production, et étudie les solutions technologiques pour réduire les risques industriels.

Optimiser et gérer les flux:
Il analyse les dysfonctionnements et participe à la mise en place d'une démarche d'amélioration continue. Il effectue régulièrement des tests d'évaluation de performance.

Veiller et communiquer auprès des équipes :
Il crée et met à jour des bases documentaires et suit l'évolution des technologies et pratiques dans son domaine d'activité. Il organise des réunions et retours d'expériences dans les services concernés par l'optimisation de production et participe aux projets de R&D.

Contexte de travail

Les secteurs d'activité :
L'étroite relation avec la R&D donne à l'Ingénieur procédés des champs d'application de son métier, dans des secteurs très variés, car il travaille souvent sur de nouveaux procédés, en vue de l'élaboration de produits innovants.
Il apporte ses spécificités métier et ses connaissances sur les technologies, les matériaux, l'électronique, les composants, qui lui permettent d'évoluer sur des projets variés.

Outils et technologies :
Selon les secteurs dans lesquels il évolue, l'Ingénieur procédés utilise une grande diversité d'outils. Il peut faire de l'analyse statistique, de la modélisation, de la CAO, il peut avoir recours à la Data science, ou faire des analyses d'observation et de récolte d'informations. Il utilise des outils de modélisation des procédés et des flux, spécifiques à son domaine d'activité.

Taille et type d'entreprise :
L'ingénieur procédés évolue majoritairement dans les PME et les grandes entreprises industrielles (aéronautique, agroalimentaire, automobile, sidérurgie…), mais aussi au sein de bureaux d'études et de sociétés de services. Quelle que soit l'entreprise, des compétences techniques, spécifiques au secteur, mais également une grande capacité d'écoute et un esprit de synthèse sont recommandés pour ce type de poste.

Taille et type de projet :
Il peut intervenir sur tous les types et tailles de projets, qui nécessitent une analyse des flux et des procédures, et il travaille régulièrement sur les projets de R&D. Il intervient en phase de conception, en analyse de la production à des fins d'optimisation, mais également pour accompagner la création de nouveaux produits.

Conditions de travail

Il varie selon le type de projet, est parfois assez soutenu, en adéquation avec les missions. Les phases de tests peuvent demander des interventions en horaires décalés ou d'astreintes.
Ils sont réguliers. L'Ingénieur procédés se déplace sur les sites de production, avec les équipements de protection individuelle.
Relations internes
  • Responsable Ingénierie et Etudes
  • Responsable Méthodes et Industrialisation
  • Equipe projet

Relations externes
  • Clients
  • Prestataires
  • Fournisseurs

Compétences et niveaux attendus en 4 niveaux cumulés

Macro compétences
Niveaux et compétences attendues
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu
Macro compétences :
Intégrer des méthodes d'optimisation de production
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 3
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Dans une entreprise métallurgique, l'Ingénieur procédés assure la conception de nouveaux équipements de production, définit les procédures à suivre et rédige les dossiers de fabrication.
Macro compétences :
Mener les études et la conception d'un équipement
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 3
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Pour la fabrication de chaussures de ski, il décompose, modélise et analyse les différentes étapes du procédé de fabrication pour fiabiliser les étapes de production.
Macro compétences :
Piloter la performance d'une organisation
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 3
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Il réalise les études préalables à la conduite de projets de fiabilisation, d'augmentation de la production et de réduction des pertes, en lien avec l'Ingénieur de production et son Technicien.
Macro compétences :
Collecter et exploiter les informations liées au projet
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 3
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Il réalise des calculs de bilans matières, thermiques et de dimensionnement des équipements, puis présente une synthèse de ses travaux à l'équipe R&D.
Macro compétences :
Mettre en œuvre un équipement
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 3
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Il propose de nouvelles opportunités de réutilisation de l'appareil de production, augmenté de nouvelles fonctionnalités, suite à l'intégration d'un nouveau module, identifié lors d'un salon professionnel.
Macro compétences :
Assister la Maîtrise d’Ouvrage en cadrage projet
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 2
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Pour la confection de textiles innovants, il rédige un cahier des charges, effectue un sourcing des fournisseurs et analyse techniquement leurs offres.
Macro compétences :
Mener un diagnostic ou un test/essai technique
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 3
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Il effectue régulièrement des tests d'évaluation des performances (benchmark) afin de comparer le site de production à ses concurrents (pratiques, méthodes, technologies...).
Macro compétences :
Participer aux projets de R&D de l'entreprise
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 2
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Avec le Spécialiste R&D, il favorise la mise en place des processus de R&D, au sein du bureau d'étude, afin d'encourager l'innovation continue.
Macro compétences :
Analyser et gérer les risques
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 1
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Lors de la mise en place d'un nouveau procédé pour la commercialisation de produits alimentaires, il étudie les procédures liées au respect de la chaîne du froid.
Macro compétences :
Dimensionner les moyens humains et matériels pour un projet ou un chantier
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 2
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Il évalue les besoins techniques et les compétences nécessaires à la mise en place d'une nouvelle machine, pour la production de médicaments.
Macro compétences :
Gérer un projet
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 2
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Au sein d'une équipe multiculturelle, il contribue à l'innovation des procédés chimiques et travaille en étroite collaboration avec les équipes de recherche (chimie, formulation).

Proximité(s)/évolution(s) envisageables
La proximité des métiers

Axes de mobilité professionnelle

Sens d'évolution
Sélection de secteur
Numérique
Numérique
Ingénierie
Ingénierie
Études & Conseil
Études & Conseil
Évènement
Évènement
Transverses
Transverses
Autre
Cliquer sur un secteur pour afficher uniquement les provenances et les évolutions depuis et vers ce secteur
Cliquer sur les flèches pour accéder à la comparaison des métiers.
Provenances possibles
Evolutions envisageables
Autres provenances Autres provenances
Provenances lointaines Provenances lointaines
Provenances moyennes Provenances moyennes
Proximité forte Proximité forte
Evolutions moyennes Evolutions moyennes
Evolutions lointaines Evolutions lointaines
Autres évolutions Autres évolutions
Ingénieur procédés
Spécialiste exploitation - maintenance
Spécialiste en certification
Ingénieur réseaux
Dessinateur - Projeteur
Auditeur
Spécialiste méthodes et industrialisation
Spécialiste ingénierie et étude
Spécialiste R&D
Spécialiste en acoustique
Spécialiste tests et essais
Chef de projet
Ces mobilités sont données à titre indicatif, sans valeur d’obligation pour les entreprises et les salariés qui doivent les adapter à leur situation particulière.

Tendances nationales sur le métier

1 323
offres d'emploi sur un an
Données au 30/12/2021
Source : Agrégation de sites d'offres d'emploi, redressement Kyu Lab à partir des données du ministère du Travail (cf. page Méthodologie) Les recrutements faits par les entreprises de la branche pour d’autres secteurs ne sont pas pris en compte
Date de MAJ : janv-22
Mise à jour semestrielle
+35.1%
offres d'emploi sur un an
Données au 30/12/2021
Source : Agrégation de sites d'offres d'emploi, redressement Kyu Lab à partir des données du ministère du Travail (cf. page Méthodologie) Les recrutements faits par les entreprises de la branche pour d’autres secteurs ne sont pas pris en compte
Date de MAJ : janv-22
Mise à jour semestrielle

Répartition des offres d'emploi sur le dernier semestre

Données au 30/12/2021
Source : Agrégation de sites d'offres d'emploi, redressement Kyu Lab à partir des données du ministère du Travail (cf. page Méthodologie) Les recrutements faits par les entreprises de la branche pour d’autres secteurs ne sont pas pris en compte
Date de MAJ : janv-22
Mise à jour semestrielle

Expérience requise au recrutement

0 à 2 ans : 1237 / 3 à 5 ans : 40 / 6 à 10 ans : 43 / > 11 ans : 3
Données au 30/12/2021
Source : Agrégation de sites d'offres d'emploi, redressement Kyu Lab à partir des données du ministère du Travail (cf. page Méthodologie) Les recrutements faits par les entreprises de la branche pour d’autres secteurs ne sont pas pris en compte
Date de MAJ : janv-22
Mise à jour semestrielle

Niveau de formation requis au recrutement

Non renseigné : 220 / Bac : 24 / Bac+2 : 133 / Bac+3/+4 : 35 / Bac+5 : 911
Données au 30/12/2021
Source : Agrégation de sites d'offres d'emploi, redressement Kyu Lab à partir des données du ministère du Travail (cf. page Méthodologie) Les recrutements faits par les entreprises de la branche pour d’autres secteurs ne sont pas pris en compte
Date de MAJ : janv-22
Mise à jour semestrielle

Types de contrats au recrutement

Contrat à durée indéterminée (CDI) : 1219 / Contrat à durée déterminée (CDD) : 40 / Stage/Jeune diplômé : 25 / Alternance : 22 / Freelance : 9 / Bénévolat : 5 / Remplacement/Intérim : 3 / Possibilité de CDI : 1
Données au 30/12/2021
Source : Agrégation de sites d'offres d'emploi, redressement Kyu Lab à partir des données du ministère du Travail (cf. page Méthodologie) Les recrutements faits par les entreprises de la branche pour d’autres secteurs ne sont pas pris en compte
Date de MAJ : janv-22
Mise à jour semestrielle

Taille des entreprises qui recrutent

1-9 salariés : 313 / 10-49 salariés : 277 / 50-249 salariés : 187 / non renseigné : 6 / 250+ salariés : 475 / sans salariés : 65
Données au 30/12/2021
Source : Agrégation de sites d'offres d'emploi, redressement Kyu Lab à partir des données du ministère du Travail (cf. page Méthodologie) Les recrutements faits par les entreprises de la branche pour d’autres secteurs ne sont pas pris en compte
Date de MAJ : janv-22
Mise à jour semestrielle

Les compétences les plus demandées au recrutement

Techniques industrielles et artisanales : 747 / Gestion industrielle : 565 / Etudes et conception : 505 / Management de projet : 443 / Sciences et technologies : 385
Données au 30/12/2021
Source : Agrégation de sites d'offres d’emploi, ministère du Travail, traitement Kyu Lab (cf. page Méthodologie)
Date de MAJ : janv-22
Mise à jour semestrielle
OPIIEC :
25 Quai Panhard et Levassor
75013 Paris
Contactez-nous