Observatoire des métiers du numérique, de l’ingénierie, du conseil et de l’évènement
Présentation du métier
Contexte de travail
Conditions de travail
Compétences et niveaux attendus
Certifications
Proximité(s)/évolution(s) envisageables
Tendances nationales sur le métier
Pour en savoir plus

SPÉCIALISTE EN CERTIFICATION

Famille : Mise en œuvre et réalisation du projet
Autres appellations en français
  • Responsable projet certification
  • Responsable technique de certification
  • Responsable Qualité
Autres appellations en anglais
  • Project certification manager

Présentation du métier

Le Spécialiste en certification assiste les responsables de service ou chefs d'entreprise dans la mise en place de la certification des nouveaux produits et procédés. Il élabore des standards et des référentiels, pour sa mise en application.
Identifier et organiser les besoins en certification :
Le Spécialiste en certification participe à l'élaboration des objectifs qualité et certification de l'entreprise ou du projet. Pour cela, il collecte toutes les données nécessaires (contexte réglementaire, attentes clients, historique qualité, documents organisationnels, litiges) et identifie les points de blocage. Il évalue les ressources humaines et matérielles nécessaires, d'un point de vue quantitatif et qualitatif.

Auditer et garantir la qualité :
Il définit les processus qualité et certification en se basant sur les normes nationales et internationales et les référentiels métiers. Il crée le planning de mise en oeuvre, et insère des jalons d'audits et de contrôles préventifs qu'il réalise. Il suit les actions correctives et il est force de proposition pour l'amélioration en continu. Il évalue les fournisseurs ou prestataires dans le cadre de certification interne.

Animer et communiquer auprès des équipes :
Il est le garant de la qualité et de la certification des produits ou services. Il anime la politique qualité du site ou du projet et communique sur les résultats en interne comme en externe.

Contexte de travail

Les secteurs d'activité :
Le Spécialiste en certification travaille dans tous les secteurs d'activités (agroalimentaire, industrie, conseil, transport...). Il intervient également pour des demandes d'homologation, selon les domaines d'activités. Sa connaissance technique du secteur est un atout pour bien cerner les besoins utiles à la certification.

Les normes et la réglementation :
Le Spécialiste en certification doit connaître chaque norme nationale et internationale relative à son domaine d'activité ainsi que les outils qualité, et il doit suivre leurs évolutions. Une veille normative rigoureuse s'impose pour ce métier.

Innovations et contrôles :
Il intervient dans les processus de R&D pour analyser la conformité attendue d'un produit et s'assurer de sa possible certification. Il peut aussi assurer le contrôle de produits ou services comme les labels alimentaires, les contrôles de bâtiments, etc.
Type et taille d'entreprise :
Le Spécialiste en certification évolue majoritairement dans de grandes entreprises des secteurs industriel, aéronautique, agroalimentaire ou de l'environnement. Il peut également travailler pour des cabinets indépendants, publics ou privés ou encore pour des bureaux de contrôle.

Type et taille de projet :
Il intervient sur tout type et taille de service ou de projet, mais il est toujours en lien avec son domaine d'expertise. Il participe aux différentes phases d'un projet, en amont dans le cadre de la R&D, ou en aval sur des missions de contrôle de la qualité. Dans chaque projet, des qualités relationnelles et de négociation sont attendues pour communiquer avec l'ensemble des services de l'entreprise.

Conditions de travail

Il varie selon les projets, et est souvent soutenu. Son intervention succède à la phase de test et essais au cours de laquelle des ajustements sont à prévoir.
Ils sont réguliers. S'il travaille dans un cabinet certificateur, il se déplace régulièrement sur les sites où des analyses de produits ou de services sont à effectuer. S'il travaille dans une grande entreprise, il est plutôt affecté au laboratoire.
Relations internes
  • Gestionnaires de contrôle
  • Auditeurs
  • Directions des opérations
  • Autres directions opérationnelles

Relations externes
  • Clients
  • Membres de comités de certification Administration
  • Experts
  • Instances professionnelles
  • Chambre de commerce
  • Syndicats professionnels et fédérations

Compétences et niveaux attendus en 4 niveaux cumulés

Macro compétences
Niveaux et compétences attendues
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu
Macro compétences :
Mener un audit ou test de conformité
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 4
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Le Spécialiste en certification réalise des audits de conformité pour un fabricant de produits du bâtiment en Asie. Il vérifie les écarts et rédige un rapport d'analyse qu'il remet au client.
Macro compétences :
Suivre un cadre d'intervention défini
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 3
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Dans une entreprise d'ingénierie industrielle, il suit rigoureusement le référentiel de certification pour l'attribution d'un label alimentaire.
Macro compétences :
Piloter la performance d'une organisation
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 2
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Il explique les points d'amélioration, dans les process métiers pour obtenir une meilleure performance des produits à l'issue de l'audit.
Macro compétences :
Mener et exploiter une analyse stratégique
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 3
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Il cible les points stratégiques comme levier au développement de produits conformes aux exigences qualité et informe le client des besoins des consommateurs.
Macro compétences :
Mener un diagnostic ou un test/essai technique
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 1
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Il participe ponctuellement à l'amélioration de certaines méthodes d'essais.
Macro compétences :
Gérer la production de livrables
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 2
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Il rédige des rapports d'audit et automatise l'intégration des données sous forme de graphiques pour l'analyse.
Macro compétences :
Communiquer efficacement
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 2
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Lorsqu'il réalise des audits, il écoute attentivement les besoins et retours d'expérience pour mieux communiquer sur les forces et les faiblesses, relatives aux résultats de l'étude.
Macro compétences :
Influencer et convaincre
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 3
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Il participe à la mise en place de nouveaux référentiels de certification et aux travaux de mise à jour des référentiels existants.
Macro compétences :
Intégrer des méthodes d'optimisation de production
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 1
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Pour attribuer les certifications, il analyse les flux de production, ainsi que les tests et essais et propose des solutions pour obtenir les résultats visés.
Macro compétences :
Participer et animer un travail d'équipe
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 1
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Il intègre les équipes auditées par des qualités relationnelles et une communication ouverte, afin de récolter les informations attendues pour les tests.
Macro compétences :
Utiliser l'anglais en contexte professionnel
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 1
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Il réalise le traitement des fiches d'écarts en concertation avec l'équipe (relances clients, analyse des actions correctives proposées) et transmet le rapport en anglais à son client.
Macro compétences :
Utiliser les outils bureautiques
Niveaux et compétences attendues :
Niveau attendu : 1
Exemple concret d'activité pour le niveau attendu :
Pour délivrer une certification hôtelière, il utilise un ensemble de bases de données utiles à l'analyse des différents tests de conformité pour identifier les écarts et donner des indicateurs de progression au client.

Proximité(s)/évolution(s) envisageables
La proximité des métiers

Axes de mobilité professionnelle

Sens d'évolution
Sélection de secteur
Numérique
Numérique
Ingénierie
Ingénierie
Études & Conseil
Études & Conseil
Évènement
Évènement
Transverses
Transverses
Autre
Cliquer sur un secteur pour afficher uniquement les provenances et les évolutions depuis et vers ce secteur
Cliquer sur les flèches pour accéder à la comparaison des métiers.
Provenances possibles
Evolutions envisageables
Autres provenances Autres provenances
Provenances lointaines Provenances lointaines
Provenances moyennes Provenances moyennes
Proximité forte Proximité forte
Evolutions moyennes Evolutions moyennes
Evolutions lointaines Evolutions lointaines
Autres évolutions Autres évolutions
Spécialiste en certification
Infographiste - Graphiste
Développeur
Chargé de relations presse
Assistant de direction
Formateur
Inspecteur
Spécialiste tests et essais
Auditeur
Auditeur
Spécialiste commissioning
Contrôleur technique et surveillance
Ces mobilités sont données à titre indicatif, sans valeur d’obligation pour les entreprises et les salariés qui doivent les adapter à leur situation particulière.

Tendances nationales sur le métier

97
offres d'emploi sur un an
Données au 30/12/2021
Source : Agrégation de sites d'offres d'emploi, redressement Kyu Lab à partir des données du ministère du Travail (cf. page Méthodologie) Les recrutements faits par les entreprises de la branche pour d’autres secteurs ne sont pas pris en compte
Date de MAJ : janv-22
Mise à jour semestrielle
+75.1%
offres d'emploi sur un an
Données au 30/12/2021
Source : Agrégation de sites d'offres d'emploi, redressement Kyu Lab à partir des données du ministère du Travail (cf. page Méthodologie) Les recrutements faits par les entreprises de la branche pour d’autres secteurs ne sont pas pris en compte
Date de MAJ : janv-22
Mise à jour semestrielle

Répartition des offres d'emploi sur le dernier semestre

Données au 30/12/2021
Source : Agrégation de sites d'offres d'emploi, redressement Kyu Lab à partir des données du ministère du Travail (cf. page Méthodologie) Les recrutements faits par les entreprises de la branche pour d’autres secteurs ne sont pas pris en compte
Date de MAJ : janv-22
Mise à jour semestrielle

Expérience requise au recrutement

0 à 2 ans : 95 / 3 à 5 ans : 1 / 6 à 10 ans : 1
Données au 30/12/2021
Source : Agrégation de sites d'offres d'emploi, redressement Kyu Lab à partir des données du ministère du Travail (cf. page Méthodologie) Les recrutements faits par les entreprises de la branche pour d’autres secteurs ne sont pas pris en compte
Date de MAJ : janv-22
Mise à jour semestrielle

Niveau de formation requis au recrutement

Non renseigné : 25 / Bac : 6 / Bac+2 : 29 / Bac+3/+4 : 2 / Bac+5 : 34
Données au 30/12/2021
Source : Agrégation de sites d'offres d'emploi, redressement Kyu Lab à partir des données du ministère du Travail (cf. page Méthodologie) Les recrutements faits par les entreprises de la branche pour d’autres secteurs ne sont pas pris en compte
Date de MAJ : janv-22
Mise à jour semestrielle

Types de contrats au recrutement

Contrat à durée indéterminée (CDI) : 68 / Alternance : 12 / Contrat à durée déterminée (CDD) : 10 / Stage/Jeune diplômé : 6 / Possibilité de CDI : 1 / Bénévolat : 1
Données au 30/12/2021
Source : Agrégation de sites d'offres d'emploi, redressement Kyu Lab à partir des données du ministère du Travail (cf. page Méthodologie) Les recrutements faits par les entreprises de la branche pour d’autres secteurs ne sont pas pris en compte
Date de MAJ : janv-22
Mise à jour semestrielle

Taille des entreprises qui recrutent

1-9 salariés : 4 / 10-49 salariés : 8 / 50-249 salariés : 8 / non renseigné : 1 / 250+ salariés : 69 / sans salariés : 7
Données au 30/12/2021
Source : Agrégation de sites d'offres d'emploi, redressement Kyu Lab à partir des données du ministère du Travail (cf. page Méthodologie) Les recrutements faits par les entreprises de la branche pour d’autres secteurs ne sont pas pris en compte
Date de MAJ : janv-22
Mise à jour semestrielle

Les compétences les plus demandées au recrutement

Etudes et conception : 34 / Management de projet : 32 / SAV : 27 / Management de la qualité et de la conformité : 23 / Gestion SI dans l'entreprise : 21
Données au 30/12/2021
Source : Agrégation de sites d'offres d’emploi, ministère du Travail, traitement Kyu Lab (cf. page Méthodologie)
Date de MAJ : janv-22
Mise à jour semestrielle
OPIIEC :
25 Quai Panhard et Levassor
75013 Paris
Contactez-nous